Mai26

« Le bonheur à portée de mots »

Ca c'est feng shui ! Share this post

Un magazine célèbre avait pour slogan, a peut-être toujours, « le poids des mots, le choc des photos ». Et si les mots (comme les objets) pouvaient être lourds… de sens, de souvenirs et de conséquences. C’est l’exposé que nous a livré le talentueux conférencier Philippe Bloch lors d’une belle soirée des mandataires de la CGPME 91.

Un de mes amis Yvan me raconte l’histoire de son petit garçon qui le secoue pendant une sieste de plage. Louis lui demande de construire le plus beau château de sable. Il lui répond encore tout chiffonné de son somme « Je vais essayer ». L’enfant l’arrête dans son effort pour se lever et lui rétorque déçu « Finalement, ce n’est pas la peine. Je n’ai pas besoin de quelqu’un qui va ESSAYER mais de quelqu’un qui va REUSSIR ! ».

Merci à toutes ces personnes qui ressentent les mots et qui tentent de nous l’expliquer. Ils nous poussent à prendre conscience de leur impact. Chaque vocable porte une signification. Mais, il porte aussi une énergie allant du très dense au très léger, du très acerbe au très doux. D’ailleurs, sur une échelle d’énergie des mots, nous identifions facilement les extrêmes : les insultes et les mots d’amour.

Ils restent tous les autres. Et si nous devenions beaucoup plus attentifs dans le choix de nos mots. Ils ont une telle répercussion énergétique sur celui qui les prononce et sur celui qui les entend.

C’est pour cela que je vous conseille de lire Philippe Bloch dans Ne me dites plus jamais bon courage ! Vous trouverez de très bonnes raisons d’abandonner des expressions certes courantes mais tellement pessimistes. Remplaçons le « bon courage » par « amuse-toi ». Le moment qui suivra aura certainement une teneur différente.

Il nous propose par le verbe, comme le feng shui nous le propose par l’aménagement, de rejoindre «le camp des optimistes et des enthousiastes » !

Aude Biétry