Avr21

La réflexion, épisode 2/6

Ca c'est feng shui ! Share this post

 

« Mais Me Biétry, comment devient-on expert feng shui ? ». Je vais tenter de répondre à cette question que l’on me pose souvent … non, tout le temps !

C’est décidé ce sera l’année de tous les changements. Un cap certes, un cap Horn peut-être mais la meilleure défense c’est l’attaque ; donc moi aussi je vais prendre tout le monde par surprise !!!!

Alors que faire pour « le premier jour du reste de sa vie » ?

Le divorce

Tu vends ta maison, même si tu viens de finir la salle de bain qui t’a coûté un bras, pour un F2 à Bagneux. Tu perds la moitié de tes amis. Entre le tennis, la danse, le solfège, le piano et la batterie, tu cases le pédo-psy. Tu passes tes nuits sur Meetic. Oui, avec tes 40 balais, tes chérubins et tes « cernes comme des roues de bicyclette » tu ne fais pas craquer le premier venu….

L’amant

Un an que je mens sans vergogne à ma meilleure amie ; vu sa tête quand elle a découvert sa bande d’anciens scouts sur sa terrasse, je suis douée !! Par contre, impossible de décaler d’une semaine ton rdv «½ jambes, maillot, aisselles ». Réussir à convaincre ton époux que finalement un string léopard c’est plus confortable qu’une taille haute 100% coton mais que t’es quand même crevée… Surtout, ne pas se lancer dans « Mes années lycée 2» sans savoir expliquer aux collègues pourquoi après ta pause déjeuner ton brushing est ruiné…

Le pèlerinage à Compostelle

Là, c’est facile ton épilation tu la décales de 2 mois si t’es en forme, 3 si tu pars avec ton vanity habituel. Faut pouvoir faire un sevrage de Babyliss, supporter Queshua imprimé sur toutes ses fringues, s’abonner à la newsletter de Pèlerin magazine. Tes amis ? T’en n’as plus, tu leur fais peur. A ton retour, ton patron t’a prévu un placard propret avec tes 40 balais, bien sûr ! Evidemment, ton gars est parfaitement synchro avec ta quête spirituelle et ta mère dispo pour garder ta progéniture.

Le petit dernier pour la route

Bouleversements assurés : un bébé. Les ainés sont autonomes… Tout le monde sait faire ses lacets ! Et tu rempiles pour les nuits d’un navigateur du Vendée Globe. Il va sans dire que tu dois être persuasive voire inventive parce que l’élu de ton cœur, il n’est pas chaud-bouillant : « et comment on va payer ses études à celui-là ? ».

Quoi d’autre ?

Aude Biétry

 

Les autres articles en lien avec celui-ci  : Le déclic